Analyse instrumentale des gaz (IGA)

L'Analyse Instrumentale des Gaz (IGA, abréviation de l'anglais « Instrumental Gas Analysis ») permet la détermination des éléments C, H, O, N et S présents dans les matériaux solides, dans des ordres de grandeur allant du ppmwt (partie par million massique) jusqu'à des niveaux de pourcentage. On se sert d'un four à haute température pour chauffer rapidement les échantillons et convertir ainsi certains éléments en formes volatiles pour les séparer et les mesurer.

Analyse instrumentale des gaz (IGA)Le Carbone et le Soufre sont mesurés par détection infrarouge après combustion sous oxygène pur. La méthode analytique se fonde sur l'oxydation complète de l'échantillon solide par combustion dans un plasma d'oxygène (au-delà de 2000 °C). L'échantillon est placé dans le creuset en céramique d’un four à induction à haute fréquence, où il est chauffé. La combustion de l'échantillon libère divers gaz qui se mesurent par quatre détecteurs infrarouges. L'analyse du SO2 détermine la teneur en soufre. L'analyse du CO et du CO2 détermine la teneur en carbone.

L’Azote, l’Oxygène et l’Hydrogène sont mesurés par la méthode de fusion sous gaz inerte. L’échantillon est placé dans un creuset en graphite et introduit dans un four à électrodes. Après l’avoir purgé avec un gaz inerte (He ou Ar), on fait passer un fort courant à travers le creuset, ce qui crée une augmentation de température (au-dessus de 2500 °C). Tous les gaz produits dans le four (CO, CO2, N2 et H2) se libèrent dans le flux de gaz inerte qui est dirigé vers le détecteur approprié : un détecteur à infrarouge pour mesurer O comme CO, ou un catharomètre qui mesure N et H par de conductivité thermique. Le calibrage des instruments est effectué en se servant de matériaux de référence certifiés.

Pour toute demande d'analyse par GDMS, IGA, ICP-OES, ICP-MS ou Analyse thermique (TGA & DTA), veuillez remplir le formulaire de demande d'analyse ci-dessous, et transmettez-le nous par e-mail à l'adresse info.fr :

  • Détermination de H, C, S, N et O dans les solides, dans les poudres ou dans les matériaux à particules
  • Analyse de la concentration fractionnelle de gaz pour quantifier C, H, O, N et S
  • Pour différencier les concentrations de C, H, O, N et S en surface et dans les densités globales (bulk)

Signal détecté : Absorption infrarouge et/ou conductivité thermique

Éléments détectés : H, C, N, O et S

Seuils de détection : ppm (partie par million)

Résolution en profondeur : Détermination au coeur du matériau

  • Détermination exacte des éléments gazeux dans une gamme de concentration depuis le ppmwt jusqu’au %wt.
  • Peut donner des informations sur l'environnement H et O (surface ou à coeur) – en utilisant des programmes de température et des agents de réaction.
  • Nécessite de grandes quantités d'échantillons (fourchette de 10mg au g)
  • Cibles de pulvérisation
  • Fabrication de matériaux de semi-conducteurs
  • Sidérurgie
  • Alliages métalliques
  • Métallurgie des poudres
  • Produits chimiques (catalyseur)
Nous contacter 94, chemin de la Peyrette
31170 Tournefeuille, France
© Copyright 2017 EAG Inc.     |    All Rights Reserved    |    Mentions légales